Bienvenue sur le site du S3 de Lille. COLLEGE 2016 c est toujours N O N !!!


[ version imprimable de cet article (n°3539) ->  ]

Lycée de Gondecourt : état des lieux
mardi 12 septembre 2017
Michael COLIN,

Après l’annulation par la direction d’une réunion de vérification des emplois du temps avec les professeurs prévue samedi 9 septembre, les collègues ont attendu, en vain, toute la journée de dimanche un mail leur donnant leur emploi du temps ou, à défaut, une information. Rien ne leur est parvenu : un « oubli », plaide la direction ! De qui se moque-t-on ?

Lundi 11 septembre, les professeurs sont arrivés à 7h45 au lycée ; ils ont constaté qu’il n’y avait pas d’emploi du temps dans leur casier.
Les emplois du temps sont arrivés à 8h20 pour un début des cours à 8h25.
Au premier coup d’oeil, nous avons constaté qu’aucune salle n’y figurait. Des listes de classes avaient été distribuées mais les groupes de LV n’étaient toujours pas constitués.

Les professeurs principaux ne disposaient pas des emplois du temps des élèves.
Ces premiers constats ont mis les professeurs devant le fait accompli : il était impossible de faire cours dans des salles non encore affectées.

Il nous a été répondu que les salles seraient attribuées dans l’heure qui suivrait. Or nous avons quitté le lycée à 17h30 et nous n’avions toujours ni attribution des salles ni constitution des groupes de LV. Depuis le 1er septembre, nous répétons que nous ne pouvons fonctionner ainsi.

D’autre part, des erreurs techniques et pédagogiques signalées dès le vendredi 1er septembre, puis le lundi 4, et enfin le mercredi 6 (horaires réglementaires non respectés, horaire entier d’une discipline sur une même journée) persistent dans les emplois du temps de lundi. Ajoutons qu’il faut refaire l’emploi du temps des 7 classes accueillant des élèves du CREPS. On précisera que les services du rectorat estimaient, le 1er septembre, que cet état de choses rendait les emplois du temps non opérationnels…

Pour les professeurs, il était hors de question de prendre le risque de revivre aujourd’hui la journée qu’ils ont subie hier avec 1300 élèves qui s’impatientaient dans la cour de l’établissement, avec les mêmes inconnues relatives aux emplois du temps et à la répartition des salles.

Il faudra beaucoup de temps pour corriger les emplois du temps des élèves et des professeurs afin de les rendre supportables. Cela sera-t-il possible ? Nous n’en savons rien.

Cependant, dans une situation où rien ne semble avancer et dont les élèves et les professeurs sont victimes, les professeurs ont pris la décision suivante en assemblée générale : sous réserve d’obtenir d’ici mardi midi des assurances sur les groupes de LV et les numéros des salles, les professeurs principaux accueilleront les élèves mercredi de 8h30 à 9h30 puis les cours se dérouleront suivant l’emploi du temps.

Cette décision de l’assemblée générale a été communiquée en milieu d’après-midi à la direction et à la Proviseure vie scolaire missionnée par le rectorat.
Quelle surprise dans ces conditions de lire un message officiel des « autorités », enfin sorties d’un silence assourdissant, annonçant aux élèves et aux parents une rentrée en bonne et due forme ce mardi ! La direction et le rectorat prennent de nouveau la responsabilité de faire venir au lycée 1300 élèves et de les exposer au chaos qu’ils avaient déploré hier.

SPIP | squelette | Webmestres et Rédacteurs | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0