Bienvenue sur le site du S3 de Lille. COLLEGE 2016 c est toujours N O N !!!


[ version imprimable de cet article (n°3493) ->  ]

CAPA HORS CLASSE DES CPE
Dernière avant le PPCR !
mardi 13 juin 2017
Secteur CPE du Snes-FSU de Lille,

Ce matin s’est tenue la CAPA relative au tableau d’avancement à la Hors Classe des CPE. 372 CPE étaient promouvables à la hors classe pour 26 promotions possibles ( -2 par rapport à l’année dernière), soit 7% des promouvables.

Préalablement, l’administration nous a octroyé une promotion d’échelon supplémentaire au titre du reliquat de l’année scolaire 2016-2017, répondant ainsi à la demande des élus du SNES FSU.

Afin de permettre un déroulement de carrière sur l’ensemble des deux grades, les élus du SNES FSU continuent de revendiquer le passage prioritaire à la hors classe des collègues au 11e échelon, ce qui était le cas ces trois dernières années. Le SNES FSU regrette qu’un des 23 collègues promouvables n’ait pas été promu cette année malgré notre insistance.
Parmi les collègues promouvables au 10e échelon, c’est l’expérience en éducation prioritaire qui départage les candidats.

La barre d’accès à la HC est cette année de 140 points.

A la rentrée prochaine sera mis en place le PPCR avec de nouvelles modalités d’accès à la hors classe. Si nous ne connaissons toujours pas ces dernières, nous ne pouvons que nous satisfaire de ce changement puisque le décret précise bien que « tous les personnels ont vocation à accéder à la hors classe ». Le SNES FSU veillera donc à l’application des textes ainsi qu’à l’équité entre tous les collègues afin qu’aucun CPE, qu’aucun enseignant, ne parte à la retraite sans avoir parcouru au moins deux grades sur l’ensemble de sa carrière.

Concernant les avis : Depuis le début de ce mandat, nous avons obtenu une réduction importante et progressive du nombre d’avis défavorables des IPR et des chefs d’établissements. Seuls trois collègues (qui n’étaient pas en rang utile) ont un double avis défavorable. Le DRH est revenu sur la difficulté de mettre en perspective le parcours professionnel d’un collègue. Ainsi il n’a pas répondu favorablement à la demande des élus de prendre en compte l’ensemble de la carrière dans le cadre de cette évaluation, niant ce qui est inscrit dans la circulaire académique « la valeur professionnelle est appréciée sur l’ensemble de la carrière du promouvable ».

L’année précédente, l’administration s’était engagée à procéder à une visite automatique d’un IA IPR des collègues pour lesquels les avis sont défavorables. Nous constatons malheureusement que les engagements ne sont pas tenus et que les collègues ne seront vus qu’à posteriori de la CAPA, laissant ainsi des personnels en difficulté.

La mise en place du PPCR permettra enfin la déconnexion de l’évaluation et de la progression de carrière. Gageons que l’évaluation ne servira plus à régler les comptes entre les chefs d’établissements et les CPE. Gageons également que les nouveaux critères d’évaluations des CPE permettront enfin aux évaluateurs de ne se prononcer que sur la circulaire de mission, et le référentiel de compétence des CPE.
Dans le cadre de la mise en œuvre de la nouvelle évaluation, les collègues qui seront visités l’année prochaine seront informés avant les prochaines vacances via leur boite I PROF.

Les commissaires paritaires CPE du SNES de Lille

titre documents joints

SPIP | squelette | Webmestres et Rédacteurs | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0